Guelack heute: 1500 ansässige Einwohner

 

Ein Kindergarten

 

Eine Grundschule (Pulaar ist die Sprache der Peul)

 

All das wird von dem sympathischen Lehrer Idriss geleitet.

 

Une école secondaire ? Protocole oblige ? De droite à gauche Moussé, le principal, Ndiack le gestionnaire, Aboi surveillant général (on ne peut pas l’inventer, celle-là !), Papa Moussa, professeur d’espagnol et Mamadou professeur de mathématiques

 

Bien sûr les classes ne sont pas aux normes (normes sénégalaise pour une classe : 6×7 mètres et au moins 2 portes et 4 fenêtres). Mais c’est ça ou la brousse. Un projet de collège aux normes est à l’étude.

 

Mais ce n’est pas tout !

 

Et pour celles et ceux qui habitent trop loin

 

Pour faire venir des professeurs, il faut les loger…

 

Et il faut soigner tout ce petit monde.

La « case de santé » est, hiérarchiquement au-dessous du dispensaire

 

Nous occidentaux, habitués à nos normes, nous n’avons pas envie de rentrer dans un tel bâtiment. Eh bien vous rentrerez quand même ! Nickel, non ?

 

Ousmane et Doudou pensent que la valeur doit être ajoutée sur place. Ils partent en Europe pour apprendre à transformer le lait. C’est Fatou qui s’en occupe. Du coup elle fait même des glaces pour les enfants. Des glaces en pleine brousse !

Elle ne me fait pas rentrer (normes d’hygiène obligent !) mais me montre le résultat. Un délicieux fromage de chèvre vendu dans les restaurants de Saint-Louis !

 

Mais ce n’est pas tout !

 

Plutôt que de vendre les produits de la terre à l’état brut, on les transforme aussi !

On continue !

 

Et c’est l’énergique et sympathique Fatou qui dirige tout ça !

 

Elles créent des Batiks (c’est une technique d’impression des étoffes en Afrique de l’Ouest)

 

Au mur, ce sont différents motifs sculptés sur bois. Et au final, ça donne ceci :

 

Fatou est aidée par (zut, j’ai oublié de noter son mon !)

 

Et au final, voici les produits finis

 

Allez  Fatou, dis-moi quelque chose en Peulaar. Tu préfères en Wolof ?

Allons-y pour le wolof !!

 

Mais ce n’est pas tout !

L’élevage, auparavant extensif, est devenu intensif.

 

On expérimente, on croise des races différentes…

 

On fait venir de la Holstein (race de vache internationale, connue pour sa grosse production de lait), de la normande (lait riche en protéine et viande de qualité), et ça paie…

 

De même pour les caprins…

 

Il y a bien sûr une bassecour

 

Et même un pigeonnier dont le plancher est grillagé. Pourquoi ?

 

Parce qu’il est au-dessus de l’élevage de poissons-chats car les fientes des pigeons nourrissent ces poissons ! Quant à l’eau, elle sert à fertiliser les champs !!

Mais comment nourrir tous ces animaux ?

Tout simplement en faisant pousser de l’herbe !!

Quant à la bouse de vache, elle est récupérée, mise en cuve, arrosée… et elle produit du méthane qui alimente un réchaud !

On passe aux champs ?

Non le jardinier ne se fait pas arroser !

 

L’aide arrose l’ail que le jardinier désherbe

 

Grâce à un don belge de 27 tonnes de semences réparties par Doudou aux alentours, on cultive… la pomme de terre !

 

Et tout cela en pleine brousse !!

Précision obtenue de Doudou : l’excision a été totalement éradiquée. La contraception est connue, acceptée et pratiquée…

Bon, on est vendredi. 14 heures, l’heure de la prière.

Doudou va faire le muezzin !

Quelle leçon d’optimisme !

Quelle leçon de courage !

Quelle leçon de pragmatisme !

Quelle leçon d’espoir !

C’est Fatou (autre fille de Doudou et Djieynaba qui est infirmière, j’avais omis de le préciser)

 

P.S. Doudou vient d’édifier un laboratoire de physique Chimie. Il a construit les paillasses. Il lui manque le matériel de base. Appel à ceux qui ont tout et qui ne le savent pas !!

Voici les coordonnées de l’Apatam Association loi 1901 Reconnue d’utilité générale (66% des dons déductibles des impôts)

Téléphone :  +33 6 37 77 08 16

P.P.S. Bernard, je n’ai jamais été aussi content de donner tes stylos. Merci !

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Bitte füllen Sie dieses Feld aus.
Bitte füllen Sie dieses Feld aus.
Bitte gib eine gültige E-Mail-Adresse ein.

Menü